Rechercher
  • Laurie Perrault

Apprendre à gérer ses pensées: méthode douce et efficace.

Apprendre à gérer ses pensées: méthode douce et efficace.

Nous avons la faculté de choisir nos pensées et le devoir de les maîtriser.

Pourquoi? Car nos pensées créent notre quotidien et déterminent le chemin que nous empruntons. Si vous voulez changer votre environnement, commencez déjà par changer ce qu'il y a à l'intérieur de vous.

Mais comment faire? L'homme a entretenu pendant des millénaires des pensées de peurs, de limitations, d'anticipation. Si bien qu'il lui est presque impossible maintenant de les dominer.

Certaines pratiques sont proposées et lourdement conseillées: "arrête ton mental!", "Changes tes pensées et rends les positives!", " Ne les écoute pas et passe à autre chose!" Beaucoup de "il faut" et "tu dois" qui ne font que rajouter de la culpabilité et du combat face à un fonctionnement déjà bien établi.

Laissez-moi vous parler d'une autre manière de faire, beaucoup plus simple et douce. Un jour j'ai lu ce passage dans un livre qui est entré en lien avec ma manière d'accompagner les personnes dans leur liberté d'esprit:

" [Les pensées] envahissent l'esprit comme un troupeau affolé. Mais il suffit d'un chien de berger pour établir l'ordre parmi des brebis effrayés et les diriger vers la bergerie. J'ai vu un chien de berger rassembler des moutons. Il les avait tous regroupés sauf 3. Ceux-ci lui tenaient tête et se rebellaient. Ils se dressaient sur leurs pattes de derrière en manière de protestation mais le chien se contenta de s'asseoir devant eux, sans les quitter de l'œil. Il restait tranquille et déterminé sans aboyer ou menacer. Au bout d'un moment, les moutons, secouant la tête, prirent d'eux même le chemin du bercail." ( Florence Scovel Shinn)

Voilà comment apprendre à dominer nos pensées ! En devenant ce chien de berger ! Et en faisant preuve de douceur et de détermination, sans avoir recours à la force ou à la résistance. Car avant de vouloir les changer ou leur donner une autre direction, on doit d'abord travailler sur notre conscience pour qu'elle les voit et les identifie.

Et ne voyez aucune difficulté derrière ce mot "travail". On peut facilement le remplacer par "vigilance". Restez vigilant à votre monde intérieur. Lorsque vous rencontrez quelqu'un, quelle pensée se pose à l'intérieur de vous? Est ce que ces pensées sont emplies d'amour pour l'autre ou pour vous même? Ou viennent t-elles critiquer, abaisser, blesser? Et lorsque vous vous confronter à un imprévu, quelles sont les pensées qui affluent? Sont t-elles liées à la peur, au doute, au manque? Ou plutôt à la curiosité, l'envie, l'excitation?

A ce moment là vous entrez véritablement dans la première phase du changement car observer détermine déjà un premier impact sur votre mental, le changement interviendra peu de temps après, lorsque vous aurez inscrit cette observation dans votre quotidien.

#observation #sophrologie #sesentirmieuxdanssoncorps #maitrisedesoi #developpementpersonnel #aisne #saintquentin #tergnier



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout